L’accès aux Saintes Ecritures au Burkina Faso et dans le monde

  1. I. La traduction de la Bible Burkina Faso

Le Burkina Faso compte une soixantaine de langues et de dialectes,  mais seulement cinq (Mooré  – en deux versions : protestante et catholique-, le Jula, le Bobo Mandaré, le Gulmancema et le San) disposent d’une traduction entière de la Bible. Mais le nombre des traductions de Bible en langue au Burkina Faso va passer de 5 à 6 en 2018 avec la publication très prochaine de la  Bible en Dagara qui est en cours d’impression.

Ces traductions sont l’œuvre de l’Alliance Biblique du Burkina Faso, qui depuis plus de 30 ans travaille en collaboration avec les églises du Burkina Faso, en vue de rendre la Parole de Dieu accessible à tous les Burkinabés.

Fidèle à sa Mission qui est de «  Rendre la Parole de Dieu accessible à chaque habitant de notre pays dans la langue de son choix », l’Alliance Biblique du Burkina Faso poursuit son œuvre de traduction à travers des programmes de traductions de la Bibles  dans les langues Bissa, Lyélé et Birifor. Les traductions en langues Bissa et Lyélé  vont respectivement s’achever en 2019 et en 2021 et mises à la disposition des populations impatientes d’avoir la Bible leur langue.

Les langues évoluant en permanence, l’Alliance Biblique du Burkina Faso s’emploie à réviser des traductions existantes et à fournir des traductions nouvelles, dont l’objectif est d’aider autant de personnes que possible à interagir avec le message de la Bible aujourd’hui. C’est ainsi qu’en 2014, l’Alliance Biblique a publié et dédicacé une nouvelle version de la Bible en Mooré, disponible depuis plus de 25 ans. Aussi, la révision de la Bible Mooré Catholique a été officiellement lancée en Juin 2017 et les traducteurs sont déjà à la tache.

Il convient aussi de noter d’autres traductions importantes qui sont en cours de finalisation. Il s’agit de la traduction de Concordances en complément pour les langues Mooré et Gulmancéma.

En vue de permettre aux personnes déficientes visuelles d’avoir eux aussi accès aux Saintes Ecritures, l’Alliance Biblique du Burkina Faso a transcrit et publié  le Nouveau Testament en Braille Mooré en Mars 2009. Cette traduction est disponible et son utilisation impacte grandement les vies des Personnes handicapées visuelles. Le prochain défis concernant le Braille, concerne la traduction de l’Ancien Testament, en vue de la mettre à la disposition de cette franche de la population toute la Bible en Braille Mooré.


En plus des traductions de la Bible (Ancien et Nouveau Testament), on compte également  plusieurs  primo-traduction, traduction du Nouveau Testament  (Nouni, Kassena, Bissa, Lyélé, Birifor…) qui ont été réalisées par l’Alliance Bibliques et d’autres structures œuvrant dans le cadre de la traduction au Burkina Faso.

Bibles traduites Bibles en finition Bibles en cours de traduction Autres traductions (révision et Bibles d’études)
5 Bibles

-         Mooré

-         Jula

-         Gulmancema

-         Bobo Madaré

-         San

2 Bibles

-         Dagara

-         San avec DC

3 Bibles

-         Bissa

-         Lyélé

-         Birifor

-         Concordances Bible Mooré

-         Concordance Bible Gulmancema

-         Révision Bible Mooré Catholique

La tache demeure très grande et les défis énormes au regard des langues (plus d’une soixantaine) qui restent à traduire et des millions de Burkinabés dans les villages reculés qui  attendent encore d’avoir la parole de Dieu dans leurs langues.

  1. I. L’accès aux Saintes Ecritures dans le monde

Le monde compte environ 6 900 langues et seules 648 d’entre elles disposent d’une traduction de la Bible. Autrement dit, des centaines de millions de personnes n’ont toujours pas accès à la Bible dans leur propre langue. Imaginez les opportunités supplémentaires qui existeraient en termes de mission, d’enseignement et de formation de disciples si la Bible était mise à la disposition de tous ceux qui l’attendent encore ! Imaginez ce que l’on doit ressentir quand on a enfin la possibilité de voir la Parole de Dieu dans une langue compréhensible et de la communiquer à d’autres !
Convaincus que la Bible est pour tous, l’Alliance Biblique Universelle (ABU) d’arrache-pied pour que cela devienne une réalité – et la première étape de ce processus est la traduction de la Bible

En 2016, les Sociétés bibliques (ou Alliance Bibliques) ont contribué à l’achèvement de traductions dans  61 langues parlées par plus de 428 millions de personnes.

2016 a constitué une « première » pour pas moins de 30 langues, parlées par plus de 95 millions de personnes. 17 communautés linguistiques disposent désormais de leur toute première Bible, 6 du Nouveau Testament et 7 de leurs premiers, ou de nouveaux, livrets bibliques.

En vue d’aider autant de personnes que possible à interagir avec le message de la Bible aujourd’hui, 28 nouvelles traductions et révisions ainsi que 3 éditions d’étude ont également été publiées, ce qui représente un impact potentiel de plus de 333 millions de personnes.

Alexander M. Schweitzer, responsable de la Traduction biblique mondiale de l’Alliance biblique universelle, observe :

« Fidèle à notre mission de permettre à nos contemporains d’accéder à la Bible dans la langue de leur cœur, l’Alliance Biblique Universelle a produit en 2016 des primo-traductions (Nouveau Testaments et livrets) ainsi que des traductions nouvelles ou révisées pour plus de 60 communautés linguistiques. Il s’agit à la fois d’un privilège incroyable et d’un défi permanent. Merci de prier pour les traducteurs de la Bible et les équipes qui les aident dans leur travail afin que 2017 apporte également des progrès significatifs dans cette mission essentielle. »

  1. I. L’accès aux Écritures aujourd’hui

Il existe actuellement 6 880 langues dans le monde parlées par plus de 7,4 milliards de personnes.

648 langues (parlées par plus de 5,1 milliards de personnes) disposent désormais d’une Bible intégrale et 1 432 langues supplémentaires (parlées par 657 millions de personnes) disposent du Nouveau Testament. Cependant, il reste encore 434 millions de personnes qui disposent uniquement de quelques livres de la Bible dans leur langue et 253 millions de personnes supplémentaires totalement privées des Ecritures dans leur langue.

L’Alliance biblique universelle a pour engagement d’œuvrer à ce qu’un jour chacun ait accès à la Bible intégrale dans la langue de son choix. Les Sociétés bibliques travaillent actuellement sur plus de 400 chantiers de traduction dans le monde.

  1. I. Prions pour la traduction de Bible

Merci de prier pour :

  • Les 253 millions de personnes dans le monde qui n’ont aucune traduction biblique dans leur langue.
  • Les traductions de la Bible en cours au Burkina Faso, afin que la Bible et l’Evangile continuent à se répandre dans notre pays.
  • La conjoncture financière actuelle qui a un impact négatif sur l’exécution des programmes de traduction. Prions pour que le Seigneur de la moisson pourvoie aux ressources nécessaires à l’exécution des programmes de traduction au Burkina Faso et dans le monde

Source : Alliance Biblique Universelle

Speak Your Mind