Traduction de la Bible en Birifor

Le comité de gestion installé

L’Alliance Biblique du Burkina Faso a procédé au lancement officiel et à la mise en place du Comité de gestion  du projet de traduction de la Bible en langue Birifor. La cérémonie a eu lieu  à Gaoua,  en présence des autorités administratives, des premiers responsables ecclésiastiques et des fidèles chrétiens de la région mobilisés pour ce grand évènement.

Ce lancement a été une occasion de communion fraternelle articulée autour de la lecture et de la médiation de la Parole de Dieu en Birifor, des louanges au Seigneur par des cantiques en Birifor et des différentes allocutions.

Le Président du Comité National de l’Eglise protestante Evangélique, Enoch Sib qui a pris part à la cérémonie, a exprimé la joie de la communauté  et du comité d’accueillir à nouveau le projet de traduction de la Bible, qui avait connu un arrêt après son démarrage en 2007,  faute de financement. « L’aboutissement de ce projet permettra aux Birifors de disposer de toute la Bible, grâce à laquelle ils connaîtront et vivront selon les principes de Dieu », ajoute le président du CNE. Il a traduit  la reconnaissance de l’église à l’Alliance Biblique du Burkina Faso pour avoir accepté de conduire ce projet.

Pour le Directeur de l’Alliance Biblique du Burkina Faso, le Pasteur Dramane YANKINE, « la Parole de Dieu a été donnée à un peuple pour l’humanité, mais elle n’a pas été donnée dans une langue sacrée. Dieu se fait Birifor pour parler aux Birifors à travers la traduction de sa Parole». Pour la réalisation du projet, l’ABBF attend l’implication de la communauté Birifor, à travers des prières en faveur du projet et aussi par des contributions à l’occasion des journées de la Bible, pour soutenir le projet de traduction, Poursuit le Pasteur Yankiné.

Pour une plus implication et un engagement de la communauté,  un comité de gestion du projet de traduction de la Bible en Birifor, a été mis en place. Composé de 9 membres issus des différentes églises partenaires dans la traduction de la Bible en Birifor,  le comité a été présenté officiellement à la communauté.

Une prière de consécration des traducteurs et du Comité de gestion à été faite en communion avec l’ensemble des premiers responsables des deux communautés présentes.

Le programme de traduction de l’Ancien Testament en Birifor a été initié par l’Eglise Protestante Evangélique au Burkina Faso. Environ vingt ans après la traduction et la  publication du Nouveau Testament en Birifor (traduit en partenariat avec l’Alliance Biblique du Burkina Faso), l’Eglise a vu la nécessité de traduire également l’Ancien Testament en vue de permettre aux Birifors d’avoir accès à toute la Bible. L’église a alors sollicité l’expertise de l’Alliance Biblique du Burkina Faso pour continuer l’œuvre de traduction. C’est ainsi que depuis Juillet 2016, une équipe interconfessionnelle, composée de 3 traducteurs a été mise en place pour traduire l’Ancien Testament en vue de compléter le Nouveau Testament déjà utilisé par les populations.

Dans la Commune de Gaoua, les Birifors représentent 47% de la population et leur nombre est estimé aujourd’hui à environ trois cent mille (300. 000) dans la région. En dehors du Burkina Faso, la langue Birifor est également parlée au Ghana (125. 000 locuteurs)  et au Nord-est de la Côte d’Ivoire (4. 310 locuteurs). D’où l’intérêt de cette traduction, très attendue dans le Sud-Ouest du Burkina Faso et même hors du pays.

Les membres du Comité de Gestion du projet Birifor

-      Pasteurs Sié Joel DA et Zoubil SOME de l’Eglise protestante évangélique (E.P.E.),

-      Abbé Eric DA et OUEDRAOGO/DA Laure de l’Eglise catholique,

-       Pasteurs Aubain KAMBOU et Fulbert DA de l’Eglise des Assemblées de Dieu,

-       Sansan Victor DA de l’Eglise Alliance chrétienne,

-      Pasteur Yao Samuel DA et Samuel YOUL du Centre international d’Evangélisation,

-       PALENFO Jeannette de l’Union internationale des Chrétiens.

Témoignages

Fulbert PALENFO, Pasteur à L’E.P.E.

C’est un privilège d’avoir la Parole de Dieu dans sa langue et nous sommes reconnaissants au Seigneur . La Bible est très attendue  par  les  Birifor, car lorsque nous lisons la Parole de Dieu dans notre langue maternelle, nous la comprend mieux.  Plusieurs  savent déjà lire en birifor et sont impatients de lire bientôt, la Bible entière en Birifor.

Benjamin HIEN, Pasteur à l’EPE

La traduction de Bible en birifor, va nous  aider dans  l’évangélisation des Birifors. Nous disposons déjà du Nouveau Testament et nous avons hâte d’avoir la Bible entière en Birifor. Dieu a adressé un message pour les Birifors, et ce message ne nous est pas encore parvenu en entièreté,  et cela ce fera par la traduction de toute la Bible en Birifor. Avoir la Bible en Birifor  permettra aussi pérenniser la langue birifor.

Speak Your Mind