Nouvelle version de la Bible en Mooré

Débuté en 1991, le projet de traduction de la nouvelle version de la Bible en Mooré s’est achevé en décembre 2013. La cérémonie de dédicace de cette nouvelle version est intervenue le samedi 29 Novembre 2014, à Ouagadougou, en présence des autorités ecclésiastiques, des représentants de l’Alliance Biblique Universelle,  et des personnalités administratives et politiques de notre pays.

« L’Eternel a encore béni l’Eglise du Burkina Faso en ajoutant à la liste des traductions déjà existantes, cette nouvelle traduction de la Bible en Moore ». S’est exprimé le directeur de l’Alliance Biblique du Burkina, le Pasteur Dramane YANKINE. Le projet qui au départ n’était qu’une révision qui durerait au maximum six ans a fini par être une traduction intégrale de la Bible au regard des difficultés apparues dans le projet de révision de la Bible qui a duré plus de 20 ans.

Pour la traduction de cette nouvelle version de la Bible en Mooré, l’accent a été mis sur la nouvelle l’orthographe qui contrairement à l’ancienne version, est conforme à l’orthographe nationale adoptée par le gouvernement burkinabé en 1984. Elle offre également une traduction plus complète de certains versets et tient compte de l’évolution de la langue mooré. Cette Bible qui répond aux attentes d’un public varié  se décline en trois éditions : une édition simple (sans illustration), une édition complète (avec une concordance, glossaire, renvois..) et une édition de luxe complète à bordure dorée.

Le Conseiller en traduction, le Dr Samy TIOYE a tenu à saluer le travail des traducteurs qui ont participé à la traduction des textes bibliques dans les différentes étapes du projet.  « Ce sont au total huit traducteurs qui se sont succédés  dans le projet durant ces vingt dernières années. Ils ont donné de leurs connaissances théologiques, linguistiques et culturelles pour rendre les textes bibliques accessibles en Mooré » a-t-il indiqué. Aussi, quatre conseillers en traduction ont accompagnés les traducteurs, pour attester d’attester de la qualité des textes et de leur validité en vue d’une autorisation de publication, il a cité le Dr, Lynell ZOGBO, le Dr Anne KOMPAORE, le Dr Youssouf DEMBELE et le Dr Samy TIOYE.

Un des moments importants de la cérémonie a été la lecture de la nouvelle version de la Bible en Mooré par 3 apprenants en alphabétisation en Mooré et un handicapé visuel issue de nos d’alphabétisation. Voici ce qu’a déclaré une des apprenantes, Mariam OUEDRAOGO après avoir lu la nouvelle version de la Bible en Mooré « Je suis heureuse d’avoir aujourd’hui une Bible qui prend en compte la nouvelle orthographe du mooré adoptée par le gouvernement de notre pays, car c’est cette orthographe qui nous est enseignée dans les centres d’alphabétisation.  Cela nous permettra de la lire et de la comprendre plus aisément. En plus l’ancienne version utilisait des mots qui étaient proche du français, je suis contente en lisant cette Bible de constater que les mots utilisés viennent du terroir mossi ».

Le Pasteur Samuel YAMEOGO, Président de la Fédération des Eglises et Missions Evangélique (FEME), qui a présidé la cérémonie de dédicace a accueillit avec  « fierté et reconnaissance à Dieu cette nouvelle version de la Bible en Mooré qui est mise à la disposition du peuple mossi». Il a également rendu grâce à Dieu pour travail de l’Alliance Biblique dans la traduction et la diffusion de la Bible au Burkina Faso.

C’est le résultat d’un partenariat entre l’Alliance Biblique du Burkina Faso, ses partenaires des Pays Bas et des Etats Unis d’une part et d’autre part avec l’église du Burkina Faso. Ce partenariat s’est traduit en termes de soutien financier, spirituel, matériel et de ressources humaines.

Journée de prière de l’Alliance Biblique Universelle

Ensemble pour l’œuvre biblique !

L’Alliance Biblique du Burkina Faso (ABBF) a organisé dans le cadre de la journée de l’ABU, une rencontre de prière et d’actions de grâces en faveur de l’institution.

C’était le dimanche 08 Mai 2011 à l’Eglise Internationale de Ouagadougou, en présence des représentants des différentes églises du pays.

Cet évènement a mobilisée un grand nombre de personnes pour leur intérêt accordé à l’œuvre biblique.

Les sympathisants de l’ABBF, les partenaires, les anciens et les nouveaux membres de l’ABBF, les responsables d’églises… se sont retrouvés pour rendre grâce à Dieu pour l’œuvre biblique accomplie au Burkina Faso.

Ce fut également l’occasion pour  recommander au Seigneur les défis liés à la traduction des Saintes Ecritures, à leur promotion et à leur impact  dans la vie de ceux qui la lisent ou l’écoutent.

Ainsi, au menu de la rencontre figurait principalement:

-      Un temps de louange à Dieu, savamment orchestré par les chantres de l’église qui a abrité la cérémonie.

-      Un mot du directeur de l’ABBF

-      Une prédication qui a été donnée par le Pasteur Thomas Sanou  a porté sur le thème de  « l’importance de la Bible dans la vie de l’église »,  et la lecture biblique dans 2 Timothée 3 : 16-17.

-      Et enfin une intercession dont les sujets de prières ont été repartis en trois (3) thèmes et dirigés par des responsables de dénominations différentes.

Les chrétiens ont ensemble intercédé pour l’instance dirigeante de l’Alliance Biblique au plan international et pour les chrétiens persécutés dans le monde.

Ils ont également recommandé au Seigneur l’œuvre biblique au plan national (traduction, diffusion, édition, alphabétisation) et prié pour tous les partenaires qui soutiennent le ministère au Burkina.

Ils ont aussi prié pour la paix de la nation au regard de la tension socio-politique qui prévaut dans notre pays depuis un certain temps.

Pour terminer, le pasteur Karim Zongo, Pasteur Principal de l’Eglise International de Ouagadougou s’est fortement réjouit du privilège que son église puisse abriter une

telle rencontre de prière qui regroupe toutes les dénominations et favorise l’unité du corps de Christ.

Rendez vous est donc pris pour la prochaine rencontre prière qui aura lieu le 09 Mai 2012